• LEXIQUE LINGERIE : LES MODÈLES ET FORMES

    La lingerie est un monde vaste regroupant un grand nombre de termes parfois techniques mais aussi de formes et de modèles.

    Nous vous proposons un abécédaire, regroupant tous les modèles et formes en lingerie, idéal si vous parfaire vos connaissances.

    • B

    Babydoll : terme anglais utilisé en lingerie de nuit pour définir une nuisette assez courte.

    Bas : pièce d’habillement qui gaine la jambe et monte plus haut que le genou. Il se porte avec une jarretière ou des porte-jarretelles.

    Bas jarretière : bas maintenu en place à l’aide d’une bande élastique ou siliconée fixée à la partie supérieure du bas et souvent ornée de dentelle.

    Bikini : maillot de bain, 2 pièces, formé d'un slip de petite dimension et d'un soutien-gorge

    Body : pièce de lingerie de jour s’enfilant comme un maillot de bain une pièce. Le body permet de sublimer le décolleté, affiner les hanches et offrir un effet ventre plat.

    Boxer : dessous pouvant être masculin ou féminin. Pour les hommes, il se situe comme un compromis entre le caleçon et le slip. Pour les femmes, la forme est inspirée du dessous masculin : il est moulant mais descend plus bas sur les cuisses que le shorty. Il galbe les fesses et affine les hanches.

    Bustier : pièce combinant la fonction de soutien-gorge avec armatures pour assurer le maintien et de corsage puisqu’il descend jusqu’à la taille. Le bustier est généralement doté de bretelles amovibles.

    Lexique lingerie : modèles et formes | Simone PérèleLexique lingerie : modèles et formes | Simone Pérèle

    • C

    Cache-cœur : Petit haut à manches courtes ou longues, dont les devants se croisent et se nouent à la taille pour former une encolure en V.

    Caraco ou top nuit : Top à bretelles se portant la nuit ou comme  vêtement d’intérieur. Pour un effet dessous-dessus, vous pouvez le porter comme un top ou en dessous d’un chemisier léger.

    Combi-short : combinaison associée à un short, appelée aussi Teddy.

    Corset : pièce de lingerie utilisée à l’origine pour affiner la taille, le corset aujourd’hui a beaucoup évolué. Il ressemble à un serre taille mais se ferme à l’avant grâce à des agrafes, et à l’arrière grâce à des lacets.

    Collants : pièce d’habillement, couvrant les pieds, les jambes et contrairement aux bas, les fesses. Ils sont maintenus grâce à une ceinture élastique sans couture.

    Combinette : pièce de lingerie de nuit, proche de la nuisette. Elle s’arrête juste en haut des cuisses.

    Culotte : grand classique du bas féminin. Cette pièce de lingerie couvre entièrement les fesses et se décline sous différents types : culotte taille basse ou taille haute, gainante, ampliforme …

    • D

    Déshabillé : vêtement de nuit léger. Le déshabillé ressemble à une veste plutôt fine à porter chez soi. Il se distingue d’autres pièces d’intérieur par son élégance. 

    Dos nageur : design de soutien-gorge ou de maillot de bain, caractérisé par des bretelles croisées au niveau des omoplates pour sublimer les épaules, le dos et la poitrine.

    • F

    Fond de robe : pièce de lingerie destinée à être portée sous une robe transparente ou à sculpter la silhouette pour se sentir plus à l’aise sous une tenue moulante.

    • G

    Gaine : pièce à la fois souple et extensible, pourvue d’un plastron abdominal. Elle est destinée à galber la taille et les hanches. Elle s’apparente à une culotte taille-haute invisible.

    Guêpière : symbole de sensualité, cette pièce de lingerie associe soutien-gorge, bustier et porte-jarretelles.

    • J

    Jarretelle : bande élastique fixée à la verticale au bas d’une guêpière ou d’une ceinture porte-jarretelles, comportant à son extrémité inférieure un système d’attache qui sert à retenir les bas

    Jarretière : ruban ou bande élastique qui sert à maintenir le bas sur la cuisse. En lingerie de mariage, cette bande élastiquée de dentelle, guipure et broderie est un accessoire de séduction traditionnel.

    Jupon : pièce de lingerie se portant sous une robe ou une jupe pour en atténuer la transparence et en améliorer le confort.

    • K

    Kimono : déshabillé croisé par devant, d’origine japonaise. Il est pourvu de manches assez longues, plutôt larges et d’une ceinture large elle-aussi.

    • L

    Leggings : collant, plus ou moins, opaque descendant jusqu'à la cheville.

    Liseuse : petite veste d’intérieur, s’arrêtant à la taille, généralement portée au dessus d’une tenue de nuit.

    • N

    Négligé : vêtement d'intérieur léger, plus court qu'une nuisette et plus évasé qu'un top. Généralement conçu avec des jeux de transparence pour souligner la dimension sensuelle.

    Nuisette : pièce incontournable de la lingerie de nuit. Cette petite robe, généralement à bretelles fines, descend jusqu'au niveau des cuisses.

    • P

    Panty : dessous qui s’apparente à un short féminin moulant. Le panty gainant dessine les courbes, affine les hanches et offre un effet ventre plat.

    Paréo : grande étoffe pouvant être nouée et portée comme une jupe ou une robe, en particulier sur la plage.

    Parure : ensemble de pièces de lingerie coordonnées. 

    Porte-jarretelles : sous-vêtement féminin sensuel composé d'une ceinture, généralement en dentelle qui se pose au niveau de la taille ou sur les hanches, et de deux paires de jarretelles finissants par des petites attaches. Il est destiné à maintenir les bas.

    • R

    Robe de chambre : terme qui désigne un vêtement d’intérieur passé sur une chemise de nuit.

    • S

    Serre-taille : article marquant la taille à l’aide de baleines, pourvu de jarretelles.

    Shorty : bas dotés d'une taille basse, droite et d'un tour de cuisse rabaissé.

    Slip brésilien : culotte à la coupe étroite, moulante et échancrée au niveau des hanches.

    Soutien-gorge à armatures : soutien-gorge comportant des armatures sous les bonnets assurant le maintien de la poitrine.

    Soutien-gorge balconnet ou corbeille : Soutien-gorge avec armatures qui laisse le haut de la poitrine découvert et offre une échancrure carrée. Il galbe la poitrine et offre un effet pigeonnant. Les bretelles sont placées aux extrémités dans l'alignement des épaules.

    Soutien-gorge bandeau : de forme horizontale, le soutien-gorge bandeau est généralement pourvu de bretelles amovibles et peut être porté sous des tops bustiers. Le maintien de la poitrine est assuré par une large bande dorsale, parfois renforcée d’une bande en silicone, à la propriété « adhésive ».

    Soutien-gorge coque : Le soutien-gorge coque contient une fine couche de mousse uniforme dans les bonnets. Il enveloppe la poitrine et lui offre une forme arrondie, sans pour autant lui ajouter de volume.

    Soutien-gorge d’allaitement : modèle dont les bonnets sont rabattables pour permettre de dégager le sein sans devoir enlever son soutien-gorge afin de nourrir son bébé.

    Soutien-gorge dos-nu : modèle spécialement créé pour les tenues très échancrées dans le dos. Les bretelles multi-positions s’attachent sur les hanches, autour du ventre ou du cou, pour rester invisibles. 

    Soutien-gorge moulé : Les bonnets contiennent une mousse qui épouse parfaitement la forme des seins en les emboîtant. Le soutien-gorge moulé se veut invisible sous des tenues moulantes.

    Soutien-gorge minimiseur : ce soutien-gorge a pour but dans un premier temps de maintenir la poitrine mais aussi d’atténuer son volume.

    Soutien-gorge push-up : ce soutien-gorge recentre et repulpe la poitrine. Les bonnets sont rembourrés sous les seins et sur le côté extérieur, la poitrine est donc poussée vers le haut et le centre.

    Soutien-gorge sans armature : les bonnets de ce soutien-gorge n’ont pas d’armature. Ils sont souvent associés à un très grand confort et à un décolleté naturel.

    Soutien-gorge sport : spécifiquement conçu pour les activités physiques. Les matières anti-transpirantes et anti-frottement laissent respirer la peau. Il assure un maintien optimal des seins quels que soient les mouvements effectués.

    Soutien-gorge triangle : les bonnets de ce soutien-gorge sont triangulaires. Ce modèle peut-être avec ou sans armature. 

    String : sous-vêtement minimaliste qui laisse les fesses découvertes.

    • T

    Tanga: cousin du string, il laisse les fesses découvertes mais offre une ceinture plus ample.

     

     

    Inscrivez-vous à la Newsletter
    Recevez nos conseils lingerie et exclusivités pour embellir votre quotidien.
    Veuillez renseigner les informations suivantes : * Champs obligatoires

    Vous pouvez à tout moment, vous désinscrire en utilisant le lien de désinscription présent dans chaque newsletter. Conformément à la réglementation applicable, nous vous rappelons que vous disposez d'un droit d'opposition, d'un droit de rectification et un droit à la limitation du traitement de vos données. Pour exercer ces droits ou pour toute question sur le traitement de vos données et leur gestion, vous pouvez nous contacter à l'adresse suivante: privacy@simone-perele.com

    left_corner.png
    Devenez un membre privilégié !
    points.png
    1. Cumulez des points grâce à vos achats
    avantages_fidelite.png
    2. Profitez de vos avantages fidélité
    offres.png
    3. Recevez toutes nos offres exclusives
    right_corner.png
    Haut de page